Accueil > Actualités > Explications sur les bans modern
ban_modern

Explications sur les bans modern

Vous n’êtes pas sans le savoir, la banlist Modern a été récemment modifiée. Cette annonce a été très surprenante à plusieurs niveaux, et a soulevé beaucoup d’interrogations. Tentons de répondre à quelques unes d’entre elles.

  1. Pourquoi l’annonce est-elle survenue le 16 alors qu’elle était prévue pour le 18 ?

    Initialement prévue pour le lundi, l’annonce des bans est survenue le samedi. Après les grosses fuites de spoilers OGW il y a un mois et demi, on pourrait penser qu’il y a une taupe chez Wizards of the Coast qui s’amuse à tout spoiler. C’est peut être le cas, mais le spoil a cette fois été une décision prise dans l’urgence pas Wizards. En effet, un bug est survenu sur MTGO, rendant les cartes bannies illégales dans les decks Modern.
    Non seulement les bans n’étaient pas encore annoncés, mais ils sont sensés être appliqués avec un peu de retard sur MTGO.
    De facto, ceux qui s’en sont rendus compte sur MTGO avaient une bonne longueur d’avance, et il devenait inutile de cacher la vérité. Plutôt que d’accuser une erreur tenchique fantaisiste, Wizards a préféré jouer la carte de l’honnêteté et d’assumer le bug et ses conséquences.
    Le bug est-il survenu par le biais de la taupe ? On ne saura peut être jamais, et honnêtement, ce n’est pas mon plus grand souci en ce moment.

  2. Pourquoi Summer Bloom a été banni plutôt qu’Amulet of Vigor ?

    Techniquement, Wizards semble avoir décidé de calmer sa politique de bans. Contrairement au ban de Pod l’an dernier, le ban de Summer 84694Bloom ne met pas totalement fin à l’archétype concerné, puisque théoriquement, il reste Azusa, Lost but Seeking pour remplir le même rôle. Or, quand on regarde l’impact d’Azusa, on se rend compte que le deck rentre désormais un peu plus dans la norme du Modern : tour 2 Azusa, tour 3 Titan. C’est pas tout à fait “fair” non plus, mais entre ça ou Tron qui pose Karn tour 3, la différence n’est pas énorme, et surtout ce n’est pas aussi facile à faire.
    Il faut en effet noter qu’Azusa doit rester au moins un tour complet sur la table pour que ça soit possible, ce qui n’est pas très facile quand il s’agit d’une créature à 2 d’endurance (qui va donc se prendre Decay, Bolt, Electrolyze, KoCo, Pyroclasm…) et qu’elle n’est pas tutorisable en early sur Pact, ce qui signifie que concrètement, on passe de 4 Bloom et 2 Azusa à 4 Azusa non fetchables, d’où une baisse de stabilité.
    Par conséquent, les kills tour 3 seraient occasionnels et la plupart des kills auraient lieu tour 4 ou 5. Cependant, sans la possibilité de gagner tour 2, le deck perd une très grosse partie de sa force.
    Bloom était d’une endurance surprenante mais surtout d’une rapidité et stabilité démentielle. Sans cette menace de l’insta-win,

    Vous avez lu 36% de cet article. Pour lire la suite de cet article vous devez être membre. Inscris toi en 1 minute via ce lien : je crée mon compte.

    Ou en 3 secondes grâce à ton compte Facebook !

    commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *