Accueil » Actualités » Actualités » Du Modern au Legacy

Du Modern au Legacy

Ah ! Le Legacy… ce format “Eternal” ! Qu’on soit vieux baroudeur du bout de carton ou nouvelle recrue de l’Assemblée, le Legacy est un format surprenant.

Qui n’a jamais entendu ou rêvé de dire : “Je joue ça, ça et ça ! Ok ? J’ai gagné ! ” Nous sommes au tour 2 de la partie !

Certes… c’est bien beau. Mais le Legacy est souvent synonyme d’inaccessible. Alors, si nous pouvions y remédier en étant joueur de Modern ? Parce que bon nombre de joueurs sont intrigués par ce format mythique, voyons ensemble l’approche du Legacy, d’un point de vue “adaptation” pour commencer à jouer.

L’approche se veut plus axé sur le jeu que le côté compétitif. Vous ne gagnerez sûrement pas de tournoi grâce à cet article, mais vous pourrez certainement taquiner certains joueurs.

D’abord, qu’est-ce que le Legacy, techniquement parlant ?

C’est un format officialisé en 2005, autorisant toutes les cartes éditées depuis la sortie du jeu en 1993, exceptées celles qui font partie de la Banlist. Ce qui donne une quantité astronomique de possibilités pour construire votre jeu.

Lorsqu’on joue ce format, il faut avoir à l’esprit plusieurs choses pour partir sur une base saine. En Legacy, tout se joue dans les premiers tours, généralement les trois premiers. On fait en sorte de gagner la partie ou on se débrouille pour ne pas laisser l’adversaire vous écraser. La différence entre ces deux manières d’appréhender le jeu est cruciale pour comprendre que le Legacy n’est pas forcément un jeu rapide, mais plutôt un jeu où tout peut s’emballer très vite. L’accès à ce format passe donc obligatoirement par des cartes surpuissantes et/ou des synergies impeccables.

Un petit rebond sur le récent article de Moudou, qui approche la nouvelle Banlist du Modern, et abordons ensemble une des façons d’intégrer le Legacy.

En effet, le Modern est très apprécié des joueurs de Magic, car c’est un format diversifié et plaisant à jouer. Si vous jouez ce format, pourquoi ne pas vous tourner vers le Legacy en adaptant votre deck Modern au format “eternal” ? Notons, avant tout, que le metagame n’est pas le même : il ne suffira pas de prendre juste “le même jeu en mieux”. Il faudra aussi penser à celui contre lequel on va jouer.

Le Modern a pour  fondement “la règle du Tour 4” mais, comme Moudou l’a écrit, certains jeux semblent vouloir déroger à cette règle de différentes manières. Faisons en sorte que notre jeu Modern la dépasse et se positionne dans les trois premiers tours grâce au panel de cartes du Legacy.

BURN

En Legacy comme en Modern, le jeu Burn a une seule idée en tête : en finir le plus rapidement possible avec des dégâts directs grâce à ses créatures et ses sorts.

Voici à quoi ressemble une liste de Burn en Modern :

20 LANDS
1 [mtg_card]Arid Mesa[/mtg_card]
4 [mtg_card]Bloodstained Mire[/mtg_card]
3 [mtg_card]Copperline Gorge[/mtg_card]
2 [mtg_card]Mountain[/mtg_card]
4 [mtg_card]Sacred Foundry[/mtg_card]
2 [mtg_card]Stomping Ground[/mtg_card]
4 [mtg_card]Wooded Foothills[/mtg_card]
18 CREATURES
4 [mtg_card]Eidolon of the Great Revel[/mtg_card]
4 [mtg_card]Goblin Guide[/mtg_card]
2 [mtg_card]Grim Lavamancer[/mtg_card]
4 [mtg_card]Monastery Swiftspear[/mtg_card]
4 [mtg_card]Wild Nacatl[/mtg_card]
22 INSTANTS and SORC.
4 [mtg_card]Atarka’s Command[/mtg_card]
4 [mtg_card]Boros Charm[/mtg_card]
4 [mtg_card]Lava Spike[/mtg_card]
4 [mtg_card]Lightning Bolt[/mtg_card]
4 [mtg_card]Rift Bolt[/mtg_card]
2 [mtg_card]Searing Blaze[/mtg_card]
SIDEBOARD
1 [mtg_card]Ancient Grudge[/mtg_card]
1 [mtg_card]Deflecting Palm[/mtg_card]
4 [mtg_card]Destructive Revelry[/mtg_card]
3 [mtg_card]Kor Firewalker[/mtg_card]
4 [mtg_card]Path to Exile[/mtg_card]
2 [mtg_card]Searing Blaze[/mtg_card]

Et voilà une liste de Burn en Legacy :

20 LANDS
20 Mountain
12 CREATURES
4 Eidolon of the Great Revel
4 Goblin Guide
4 Vexing Devil
27 INSTANTS and SORC.
4 Chain Lightning
4 Fireblast
2 Flame Rift
4 Lava Spike
4 Lightning Bolt
4 Price of Progress
4 Rift Bolt
1 Searing Blood
1 OTHER SPELLS
1 Sulfuric Vortex
SIDEBOARD
3 Ensnaring Bridge
2 Exquisite Firecraft
1 Koth of the Hammer
3 Searing Blood
2 Smash to Smithereens
2 Sulfur Elemental
2 Sulfuric Vortex
Côté créatures, on passe de dix-huit bêtes à douze en réutilisant les mêmes : on garde Eidolon of the great Revel, Goblin Guide et Vexing Devil.
En Modern on joue souvent Naya (trois couleurs : Rouge / Vert / Blanc) alors qu’en Legacy, Burn se joue en Mono Rouge ! Exit les fetchs et les différents bi-lands, ça fait du bien au porte-monnaie et on se retrouve avec un jeu stable du fait qu’il soit mono-couleur, avec toujours cette base de vingts terrains.

Le gros changement vient des éphémères et des rituels, voyant leur nombre grimper à vingt-sept. Au revoir les sorts bicolores ! Quatre nouvelles “Lightning Bolt” rejoignent les rangs grâce aux Chain Lightning. Puis dix nouveaux sorts infligeant des dégâts directs propres au Legacy. On rajoute un petit Searing Blood, très utile dans le format, et le très apprécié enchantement Sulfuric Vortex. Bien sûr, on conserve Lava Spike et Rift Bolt.

Sans s’attarder sur la réserve (mais il faudra y penser quand même, car c’est plus qu’important), Burn demande très peu de modifications pour passer au Legacy et peut convenir à une première acquisition pour ce format.

TWIN

Contrairement au Modern, le Legacy possède une base solide de deck ayant pour couleur centrale le bleu. Twin Exarch mérite donc un petit coup d’oeil.

La liste de Twin Exarch ressemble à ça en Modern :

23 LANDS
2 Desolate Lighthouse
5 Island
4 Misty Rainforest
1 Mountain
4 Scalding Tarn
2 Steam Vents
1 Stomping Ground
4 Sulfur Falls
11 CREATURES
4 Deceiver Exarch
2 Pestermite
4 Snapcaster Mage
1 Vendilion Clique
22 INSTANTS and SORC.
2 Cryptic Command
2 Dispel
2 Electrolyze
4 Lightning Bolt
1 Logic Knot
1 Peek
4 Remand
1 Roast
4 Serum Visions
1 Spell Snare
4 OTHER SPELLS
4 Splinter Twin
SIDEBOARD
2 Ancient Grudge
2 Anger of the Gods
2 Blood Moon
1 Dispel
1 Engineered Explosives
1 Jace, Architect of Thought
2 Keranos, God of Storms
1 Logic Knot
2 Pia and Kiran Nalaar
1 Roast
En Legacy, ça pourrait donner ceci :

21 LANDS
2 Island
4 Misty Rainforest
1 Mountain
4 Scalding Tarn
4 Steam Vents
1 Stomping Ground
1 Sulfur Falls
4 Ancient Tomb
9 CREATURES
4 Deceiver Exarch
2 Kiki-Jiki, Mirror Breaker
3 Pestermite
15 INSTANTS and SORC.
4 Brainstorm
2 Daze
4 Force of Will
3 Impulse
2 Misdirection
15 OTHER SPELLS
4 Blood Moon
4 Chalice of the Void
4 Splinter Twin
3 Mox Diamond
SIDEBOARD
3 Ancient Grudge
1 Anger of the Gods
2 Engineered Explosives
2 Magus of the Moon
1 Ratchet Bomb
1 Relic of Progenitus
3 Surgical Extraction
2 Tormod’s Crypt

La base de mana du jeu Legacy n’a pas été modifiée par rapport au Modern pour ne pas avoir à investir dans les dual lands (Volcanic Island par exemple), relativement onéreux et dispensable, si l’on prend le risque de perdre quelques points de vie avec les Steam Vents.

En revanche, là où le Legacy va être impardonnable, c’est au niveau de la puissante Force of Will. Quoi que l’on pense, cette carte est maîtresse dans les jeux bleus, même un Pact of Negation n’y changera rien. Il en est de même pour Chalice of Void, présent dans bon nombre de jeux du format et participant au “empêcher l’adversaire de vous écraser”. Pour ce qui est des piocheurs et autres filtres, Brainstorm et Impulse sont des cartes propres au Legacy et viendront remplacer Serum Visions avec une efficacité certaine.

Là aussi, je ne me suis pas attardé sur la réserve, à vous d’y porter attention pour parfaire votre jeu en fonction du metagame.

Voilà pour ce petit tour d’horizon pour adapter votre jeu existant au format. Il pourrait y avoir beaucoup plus d’exemples en se basant sur les listes de Modern, à vous de voir si l’adaptation est possible avec le(s) jeu(x) que vous jouez.

Alors, tenterez-vous le Legacy ?

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *